En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Détail de la manifestation

Sporcl Pavel © DR Folle Journée de Nantes en région 2017

Du 25/01 au 29/01/2017
Conférence / Danse / Musique

La Folle Journée 2017 à Saint-Nazaire

Tout le programme de la Folle Journée de Nantes à Saint-Nazaire avec les infos billetterie.

MERCREDI 25 JANVIER 2017

• 15h00 Galerie des Franciscains (45’) Entrée libre
Sur une idée de René Martin, un spectacle théâtral écrit par Patrick Barbier et mis en scène par Pierre Lebrun.

“On n’arrête pas un peuple qui danse”

Au Palais Garnier, où il est directeur de ballet, le grand danseur et chorégraphe Rudolf Noureev se confie à son secrétaire particulier, Simon, jeune étudiant possédant de nombreuses connaissances sur l'histoire de la danse. Témoignant de son expérience en URSS puis en Occident, il évoque avec lui ce que le ballet a représenté à travers les siècles, depuis la danse académique du siècle de Louis XIV jusqu’aux créations modernes du Sacre du Printemps et du Boléro. Songeant à son prochain spectacle, il s’interroge sur l'influence exercée par la danse sur les compositeurs, dont il constate qu'ils se sont, de tous temps, servi du rythme et de la danse pour exprimer notamment l'âme des peuples.


JEUDI 26 JANVIER 2017

• 19h00 Le Parvis (45’) Entrée libre
Rencontre-conférence avec le pianiste espagnol Luis Fernando Pérez.


VENDREDI 27 JANVIER 2017

• 15h00 Cité Sanitaire (45’) Entrée libre dans la limite des places disponibles
Helena Cueto, danse flamenca
Alicia Acuña, cante flamenco
Ensemble Instrumental de Saint-Nazaire
Jacky Lhiver, direction

De Falla : L’Amour sorcier

• 20h30 Théâtre (45’) 12€
Alena Baeva, violon
Sinfonia Varsovia
Lio Kuokman, direction

Kilar : Orawa
Tchaïkovsky : Concerto pour violon et orchestre en ré majeur opus 35

Composé en 1878, le Concerto pour violon de Tchaïkovsky est l'un des plus célèbres et des plus joués de tout le répertoire ; utilisant des rythmes de danse tzigane et russe, le fougueux mouvement final confère à l'oeuvre son caractère de fraîcheur populaire.



SAMEDI 28 JANVIER 2017

• 13h30 Théâtre (45’) 8€
Tembembe, musique traditionnelle mexicaine


Spécialisé dans l'interprétation de la musique baroque hispanique et traditionnelle du Mexique et d’Amérique Latine, l'ensemble de chambre instrumental et vocal Tembembe s'attache à mettre en lumière les liens existant entre musique traditionnelle mexicaine et traditions indiennes, africaines et américaines. Une performance étonnante, à la fois dansée et chantée, dans l’esprit festif du fandango du XVIIe siècle.

• 14h45 Le VIP (45’) 4€
Thomas Enhco, piano

Improvisation autour des Danses hongroises de Brahms


À 28 ans, Thomas Enhco s'affirme déjà, à la frontière du jazz et de la musique classique, comme l’un des meilleurs pianistes de sa génération. Il s'est saisi à l'occasion de cette édition consacrée au “rythme des peuples” des très populaires Danses hongroises de Brahms, inspirées de thèmes tziganes et qui lui permettront de démontrer son immense talent d'improvisateur.

• 15h15 Eglise Notre-Dame de l’Espérance (45’) 8€
Éclats de Voix
Polish Chamber Orchestra
Gérard Baconnais, direction

Palmeri : Misa Tango

Créée en 1996, la Misa Tango du compositeur argentin Martín Palmeri est une messe composée sur des airs de tango : comportant tous les éléments traditionnels d'une messe en latin (Kyrie, Gloria, Credo...), elle est accompagnée d'un petit orchestre complété d'un bandonéon - sorte d'accordéon emblématique du tango - qui apporte une touche inimitable à l'ensemble.

• 16h45 Galerie des Franciscains (45’) 2€
Voix de femmes
Œuvres de Morlay, Nin, Borodine, Strauss, Holst, Brown, Gershwin, Piazzolla, Whitacre

• 17h00 Théâtre (45’) 6€
Helena Cueto, danse flamenca
Alicia Acuña, cante flamenco
Ensemble Instrumental de Saint-Nazaire
Jacky Lhiver, direction

De Falla : L’Amour sorcier

• 19h00 Théâtre (45’) 8€
Renegades Steel Band > concert en famille dès 6 ans

Originaires de Trinidad et ambassadeurs de la tradition du steel pan, les Renegades réinterprètent les standards du répertoire classique aux couleurs de la danse, dont ils déclinent toutes les facettes en martelant leurs “pans”… Un festival de sons et d’émotions au cœur de La Folle Journée !

• 19h00 Galerie des Franciscains (45’) 2€
Barok en Stock
Isabelle Guillaud-Marec, direction

• 20h30 Théâtre (45’) 10€
Pavel Sporcl, violon
Gipsy Way, musique traditionnelle tzigane

Brahms : Danses hongroises, extraits
Csardas hongroises
Sporcl : Gipsy Fire
Piazzolla : Ave Maria
Khatchaturian : Danse du sabre
Fantaisie russe
Monti : Csardas

Rythmes festifs et mélancoliques sont au rendez-vous de ce programme issu du répertoire classique “à la tzigane” et des musiques populaires d'Europe de l'Est : les Danses hongroises de Brahms ou la Danse du sabre de Khatchaturian côtoient ainsi les csardas hongroises et des airs populaires des Balkans, qu'interprèteront Pavel Sporcl en compagnie de trois musiciens tziganes (contrebasse, cymbalum, alto/guitare).


DIMANCHE 29 JANVIER 2017

• 11h00 Théâtre (45’) 2€
Orchestre Symphonique de Saint-Nazaire
Orchestrale
Classes de danse classique, contemporaine et jazz du Conservatoire de Saint-Nazaire
Thierry Bréhu, direction

Oeuvres de Strauss, Ravel, Marquez

• 13h30 Le VIP (45’) 8€
Philippe Mathé, narrateur
Big Band de l’Université Frédéric Chopin de Varsovie
Piotr Kostrzewa, direction

“I got rhythm”

Gershwin : Fascinating rhythm
Bernstein : Cool, extrait de West Side Story
Gershwin : I got rhythm
Bernstein : Mambo, extrait de West Side Story
Tchaïkovsky : Danse chinoise et Valse des fleurs, extraits de Casse-Noisette
Mozart : Marche turque
Piazzolla : Libertango
Goodwin : Samba del Gringo

Laissez-vous entraîner par les jeunes musiciens du Big Band de l’Université Frédéric Chopin et leurs professeurs à la redécouverte de pages célèbres de Gershwin, Bernstein ou Tchaïkovsky. Swing, jazz, rythme et bonne humeur au rendez-vous...

• 15h00 Théâtre (45’) 12€
Orchestre National de Lettonie
Andris Poga, direction

Brahms : Danses hongroises n°1, 3, 17 et 5
Dvorák : Danses slaves opus 46 n°1 et 8, et opus 72 n°10 et 13
Kodály : Danses de Galanta
Grieg : Danse d’Anitra et Danse arabe, extraits de Peer Gynt
Maskats : Tango

Dès le milieu du XIXe siècle, les compositeurs de musique savante se plaisent à écrire des musiques inspirées des chants et danses populaires de tous les pays : puisant dans l'étonnante richesse des folklores hongrois, tchèque ou norvégien, Brahms, Dvorák, Grieg ou Kodály composent ainsi des musiques de danses qui sont autant d'illustrations de cette utilisation réussie des rythmes et thèmes populaires dans la musique savante.

• 16h30 Théâtre (45’) 4€
Luis Fernando Pérez piano
“Soirée Granados”
Granados : Valses poétiques
Granados : Danses espagnoles, extraits
Granados : Quatre danses sur des thèmes populaires espagnols

S'attachant à retrouver l'essence de la musique populaire espagnole, Granados écrivit pour le piano de nombreuses musiques de danse ; réinterprétant avec sa sensibilité romantique nombre de thèmes populaires, il composa notamment les célèbres “Danses espagnoles” et les “Valses poétiques”, deux recueils qu'interprètera Luis Fernando Perez, éminent spécialiste de la musique de Granados.

• 18h00 Théâtre (45’) 6€
Trio Owon, trio avec piano
Olivier Charlier, violon
Sung-Won Yang, violoncelle
Emmanuel Strosser, piano

Tchaïkovsky : Trio pour cordes et piano en la mineur opus 50 “À la mémoire d’un grand artiste”

Ce chef-d'œuvre de la musique de chambre a été composé par Tchaïkovsky à l'annonce de la mort brutale, en 1881, de son grand ami musicien Nicolas Rubinstein. Dressant en une série de variations un portrait musical de l'ami disparu, le second mouvement de l'œuvre utilise des rythmes et des airs de danses russes que Rubinstein chérissait.

• 18h00 Église Notre-Dame de l’Espérance (60’) 8€
Ensemble Vocal de Lausanne
Daniel Reuss, direction

Brahms : Warum ist das Licht gegeben dem Mühseligen opus 74 n°1
Brahms : Leibeslieder-Walzer opus 52
Brahms : Schicksalslied opus 54

Hommage à la ville de Vienne et à Schubert que Brahms vénérait, ainsi qu'aux “ländler” de toutes origines résonnant depuis des décennies dans la capitale autrichienne, les “Leibeslieder-Walzer” (Valses en forme de chansons d’amour) qui constituent le cœur de ce programme font aussi référence à l'amitié qui liait le compositeur à la famille des Strauss et notamment à Johann Strauss fils, roi de la valse.

• 19h30 Théâtre (45’) 12€
Richard Galliano Sextet

Galliano : Petite Suite Française, Opale Concerto (2ème et 3ème mouvements)
Piazzolla : Regreso al Amor, Escualo
Galliano : Milonga, extrait de Contrastes
Galliano : La Valse à Margaux, Tango pour Claude

Perpétuant la tradition du tango et de la milonga héritée de son maître Piazzolla, l'accordéoniste virtuose Richard Galliano présentera un programme original centré sur la danse et comportant, outre deux pièces de Piazzolla, plusieurs de ses propres compositions.

Agenda

Tournée régionale The Beggar’s Opera

du 11/12 au 14/12/2018
opéra - opérette - récital
Le très baroque Opéra des Gueux transposé de 1720 à nos jours par le génial metteur en scène Robert...

Issues

du 17/12 au 21/12/2018
Théâtre
Spectacle de Samuel Gallet

Dominique A

le 20/12/2018
pop
Dominique A, artiste à la voix intense et romantique, maîtrise les éléments à la perfection. Après...

» Toutes les manifestations

plus de manifestations

Quand ?
Du
Au

Rechercher

Quand ?
Du
Au