En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Détail de la manifestation

Renegades Steel Band © DR Folle Journée de Nantes en région 2017

Du 27/01 au 29/01/2017
Conférence / Musique

La Folle Journée 2017 à Laval

Tout le programme de la Folle Journée de Nantes à Laval avec les infos billetterie.

VENDREDI 27 JANVIER 2017

• 19h00 L’Avant-Scène (45’) 2€
Classes à horaires aménagés du Collège Jacques Monod

“Musique à danser, musique à créer”

Bartók, Piazzolla, Bach, Bonfa

• 20h30 Théâtre (45’) 12€
Richard Galliano Sextet

Galliano : Petite Suite Française, Opale Concerto (2ème et 3ème mouvements)
Piazzolla : Regreso al Amor, Escualo
Galliano : Milonga, extrait de Contrastes
Galliano : La Valse à Margaux, Tango pour Claude

Perpétuant la tradition du tango et de la milonga héritée de son maître Piazzolla, l'accordéoniste virtuose Richard Galliano présentera un programme original centré sur la danse et comportant, outre deux pièces de Piazzolla, plusieurs de ses propres compositions.


SAMEDI 28 JANVIER 2017

• 10h15 Théâtre (45’) 2€
Orchestre d’harmonie d’Andouillé
Éric Pinson, direction ƒ

Marquez, Chostakovitch, Bernstein, Smith, Hernandez, Hazo

• 11h00 Théâtre La Rotonde (45’) – Entrée libre
Claire Paolacci, conférencière

“Les Ballets russes de Diaghilev”

Créés en 1907 par Serge Diaghilev, producteur toujours en quête de nouveauté, les Ballets russes ont émerveillé le public des théâtres européens de 1909 à 1929 avec de véritables spectacles d’art total réunissant peintres et compositeurs autour des plus célèbres noms de la danse russe – Anna Pavlova, Vaslav Nijinsky, George Balanchine, Serge Lifar… - ; ils sont ainsi à l’origine des plus grands ballets du XXe siècle : “L’oiseau de feu”, “Petrouchka”, “Le Sacre du Printemps” ou encore “Apollon musagète”.

• 11h45 Théâtre (45’) 2€
Orchestre Symphonique de Haute-Mayenne
Antoine Fréart, direction

“Paris-Moscou : une invitation à la danse”

Fauré, Offenbach, Prokofiev, Chostakovitch, Larionov, Rimski-Korsakov

• 13h30 Théâtre ( 45’) 6€
Trio Owon, trio avec piano
Olivier Charlier, violon
Sung-Won Yang, violoncelle
Emmanuel Strosser, piano

Tchaïkovsky : Trio pour cordes et piano en la mineur opus 50 “À la mémoire d’un grand artiste”

Ce chef-d'œuvre de la musique de chambre a été composé par Tchaïkovsky à l'annonce de la mort brutale, en 1881, de son grand ami musicien Nicolas Rubinstein. Dressant en une série de variations un portrait musical de l'ami disparu, le second mouvement de l'œuvre utilise des rythmes et des airs de danses russes que Rubinstein chérissait.

• 14h30 L’Avant-Scène (45’) 2€
Brass Band “Les Coniques”
Éric Pinson, direction

Thibault, Harper, Lovatt-Cooper, Whelan, Barry

• 15h00 Théâtre (45’) 10€
Pavel Sporcl, violon
Gipsy Way, musique traditionnelle tzigane

Brahms : Danses hongroises, extraits
Csardas hongroises
Sporcl : Gipsy Fire
Piazzolla : Ave Maria
Khatchaturian : Danse du sabre
Fantaisie russe
Monti : Csardas

Rythmes festifs et mélancoliques sont au rendez-vous de ce programme issu du répertoire classique “à la tzigane” et des musiques populaires d’Europe de l’Est : les Danses hongroises de Brahms ou la Danse du sabre de Khatchaturian côtoient ainsi les csardas hongroises et des airs populaires des Balkans, qu’interprèteront Pavel Sporcl en compagnie de trois musiciens tziganes (contrebasse, cymbalum, alto/guitare).

• 16h30 Théâtre (60’) 8€
Ensemble Vocal de Lausanne
Daniel Reuss, direction

Brahms : Warum ist das Licht gegeben dem Mühseligen opus 74 n°1
Brahms : Leibeslieder-Walzer opus 52
Brahms : Schicksalslied opus 54

Hommage à la ville de Vienne et à Schubert que Brahms vénérait, ainsi qu'aux ländler de toutes origines résonnant depuis des décennies dans la capitale autrichienne, les Leibeslieder-Walzer (Valses en forme de chansons d’amour) qui constituent le cœur de ce programme font aussi référence à l'amitié qui liait le compositeur à la famille des Strauss et notamment à Johann Strauss fils, roi de la valse.

• 17h30 L’Avant-Scène (45’) 2€
Musique et Danse – classe de flûte, dans et chœur de femmes du Conservatoire de Laval

“Les mouvements de l’eau”

Ray, Chedeville, Camidge, Loeillet, Rameau, Gossec

• 18h00 Théâtre (45’) 4€
Marc Laforêt, piano

Chopin : Andante spianato et Grande Polonaise brillante opus 22
Chopin : Mazurka en ut majeur opus 24 n°2
Chopin : Mazurka en fa mineur opus 7 n°3
Chopin : Quatre Mazurkas opus 33
Chopin : Mazurka n°1 en sol dièse mineur
Chopin : Mazurka n°2 en ré majeur
Chopin : Mazurka n°3 en ut majeur
Chopin : Mazurka n°4 en si mineur
Chopin : Valse en la bémol majeur opus 34 n°1
Chopin : Valse en la bémol majeur opus 69 n°1
Chopin : Valse en ut dièse mineur opus 64 n°2
Chopin : Valse en ré bémol majeur opus 64 n°1

Très imprégné des rythmes et thèmes populaires de sa Pologne natale, Chopin a écrit toute sa vie de nombreuses danses : des Mazurkas – elles jalonnent l’ensemble de sa production -, des Polonaises, à travers lesquelles s’exprime son sentiment national, et bien sûr des Valses lointainement inspirées des valses viennoises et qui se présentent comme de pures créations poétiques plutôt que comme des musiques à danser - “danses pour l'âme” plus que pour le corps, disait Alfred Cortot...

• 19h15 L’Avant-Scène (45’) 6€
Ensemble Instrumental de la Mayenne
Mélanie Levy-Thiébaut, direction

“Suites de danses”

Debussy : Six épigraphes antiques
Debussy : Prélude à l’après-midi d’un faune
Ravel : Le Tombeau de Couperin, extraits

• 20h30 Théâtre (45’) 12€
Orchestre National de Lettonie
Andris Poga, direction

Brahms : Danses hongroises n°1, 3, 17 et 5
Dvorák : Danses slaves opus 46 n°1 et 8, et opus 72 n°10 et 15
Kodály : Danses de Galanta
Grieg : Danse d’Anitra et Danse arabe, extraits de Peer Gynt
Maskats : Tango

Dès le milieu du XIXe siècle, les compositeurs de musique savante se plaisent à écrire des musiques inspirées des chants et danses populaires de tous les pays : puisant dans l'étonnante richesse des folklores hongrois, tchèque ou norvégien, Brahms, Dvorák, Grieg ou Kodály composent ainsi des musiques de danses qui sont autant d'illustrations de cette utilisation réussie des rythmes et thèmes populaires dans la musique savante.


DIMANCHE 29 JANVIER 2017

• 10h30 Théâtre (45’) 2€
Orchestre symphonique du Conservatoire de Laval
Éric Pinson, direction

Dvorák, Berlioz, Márquez, Sarasate, Jobim, Ziegler

• 11h45 Théâtre (45’) 2€
Orchestre d’harmonie de Laval
Christophe Turcant, direction

Cosma, Reed, Cesarini, Bernstein

• 14h00 Théâtre (45’) 12€
Alena Baeva, violon
Sinfonia Varsovia
Lio Kuokman, direction

Kilar : Orawa
Tchaïkovsky : Concerto pour violon et orchestre en ré majeur opus 35

Composé en 1878, le Concerto pour violon de Tchaïkovsky est l'un des plus célèbres et des plus joués de tout le répertoire ; utilisant des rythmes de danse tzigane et russe, le fougueux mouvement final confère à l'œuvre son caractère de fraîcheur populaire.

• 14h30 L’Avant-Scène (45’) 2€
Ensemble de guitares de Bonchamp
Ensemble Kesa..Brass

“Voix dansante et corps chantant”

Danses bretonnes et danses de la Renaissance

• 15h00 Chapelle du Lycée Ambroise Paré (45’) 2€
Troisièmes cycles du Conservatoire de Laval

“Les Fantaisies d’un cortège”

Ravel, Doppler, Debussy, Reich

• 15h30 Théâtre (45’) 8€ > concert en famille dès 6 ans
Renegades Steel Band

Originaires de Trinidad et ambassadeurs de la tradition du steel pan, les Renegades réinterprètent les standards du répertoire classique aux couleurs de la danse, dont ils déclinent toutes les facettes en martelant leurs “pans”… Un festival de sons et d’émotions au cœur de La Folle Journée !

• 16h30 L’Avant-Scène (45’) 2€
Classes de cordes du Conservatoire de Laval
“Danse et rythme aux quatre coins du monde”

Schnittke, Ravel, Bernstein, Brahms, Weill, Bach, Cage

• 17h00 Théâtre (45’) 8€
Romain Leleu, trompette
Ensemble Convergences, quintette à cordes

“Danses latines”


Jobim : Águas de Março
Sarasate : Zapateado
Piazzolla : Contrastes
Doutrelant : Fantaisie sur Carmen de Bizet
Jobim : Chega de saudade
Bonfa : Manha de Carnaval
Sakamoto : Talons Aiguilles
Piazzolla : Fuga y Misterio

Carrefour métissé de multiples influences et traditions, l'Espagne et le monde latino ont permis l'émergence d'un nombre impressionnant de danses : après Sarasate et Bizet qui ont tous deux composé des danses endiablées en s'inspirant du folklore espagnol, Piazzolla affirme le tango en Argentine, et Carlos Jobim ou Luis Bonfa la Bossa Nova au Brésil... Retrouvez l'univers fascinant des danses latines en compagnie de l'Ensemble Convergences, audacieuse formation associant la sonorité du quintette à cordes à la trompette de Romain Leleu.

• 17h00 Chapelle du Lycée Ambroise Paré (45’) 2€
Ensemble de saxophones et de guitares des conservatoires de Laval agglomération
Octuor de Gérard Chenuet

“Quelque part”

Chenuet, Ravel

• 18h30 Théâtre (45’) 6€
AdONF, ensemble des percussionnistes de l’Orchestre National de France
Emmanuel Curt, direction

Ravel : Le Tombeau de Couperin
De Mey : Musiques de tables
Koppell : Toccata
Xenakis : Ohko pour trois djembés

Fondé dans les années 2000, AdONF est un ensemble à géométrie variable formé de musiciens désireux de partager une complicité musicale au plus haut niveau autour de projets de musique de chambre. Dans ce programme conçu pour petit ensemble, les trois musiciens feront résonner leurs percussions au son du compositeur français Ravel ou du grec Xenakis : une confrontation explosive à ne manquer sous aucun prétexte !

• 18h00 L’Avant-Scène (45’) 4€
Raphaël Pidoux, violoncelle
Bach : Suite pour violoncelle n°2 en ré mineur BWV 1008
Bach : Suite pour violoncelle n°5 en ut mineur BWV 1011
Composées vers 1720, redécouvertes au début du XXe siècle par le grand violoncelliste catalan Pablo Casals, les six Suites pour violoncelle seul de Jean-Sébastien Bach signent l'acte de naissance du violoncelle moderne. Explorant tous les registres de l'instrument et empruntant, en l'enrichissant, la forme de la suite de danses, elles se caractérisent par une extraordinaire variété d'écriture et une expressivité qui font de cet ensemble unique l'une des plus belles musiques jamais écrites pour le violoncelle.

• 20h00 Théâtre (45’) 12€
Orchestre National des Pays de la Loire
Pascal Rophé, direction
Dukas : L’Apprenti sorcier
Saint-Saëns : Danse macabre
Ravel : Boléro

Trois partitions célèbres qui toutes, traduisent l'influence de la danse dans la musique symphonique au tournant des XIXe et XXe siècles, de la danse du balai de L'Apprenti sorcier de Dukas au rythme déhanché du fameux Boléro de Ravel en passant par la valse mélancolique des squelettes de la Danse macabre de Saint-Saëns.




Agenda

Festival Au Foin de La Rue #19

du 06/07 au 08/07/2018
Arts de la rue
Le festival Au Foin de la Rue se déroule les 6 et 7 juillet à Saint-Denis-de-Gastines ! Bien plus...

Risonanze di Campana

le 10/07/2018
Ecoutes sonores
Fruits de la deuxième Académie des jeunes compositeurs proposée par l’Ensemble Offrandes, ces...

Concert : Joniece Jamison

le 12/07/2018
gospel - spiritual
Joniece Jamison, chant Pascal Liberge, piano Participation de la chorale « Chœur en ballade » de...

» Toutes les manifestations

plus de manifestations

Quand ?
Du
Au

Rechercher

Quand ?
Du
Au