En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

"Soubresaut", la nouvelle épopée poétique du Théâtre du Radeau
Cliquez pour agrandir

@ Karine Pierre

"Soubresaut", la nouvelle épopée poétique du Théâtre du Radeau

Le Théâtre du Radeau vient de terminer sa dernière création, "Soubresaut". Une parenthèse de poésie théâtrale qui emporte les spectateurs dans un voyage onirique aux confins du présent et du réel. Les premières représentations se tiennent au Mans début décembre, avec le soutien de la Région des Pays de la Loire.

Avec François Tanguy à la barre, le Théâtre du Radeau explore et révèle de nouveaux horizons. La compagnie mancelle installée à la Fonderie associe présence locale et rayonnement national grâce à un travail de qualité initié dès 1977. Ses pièces sont des œuvres singulières, des moments poétiques qui surprennent, émeuvent et interpellent le public.


La dernière création, "Soubresaut", est sur scène début décembre. Le Norvégien Frode Bjørnstad, qui a aidé à la construction des décors et joue dans la pièce, s'essaye à une description de cet objet culturel atypique : "Ce sont des instants de vie et de rêve ; des tableaux avec une forte présence musicale et sonore. Une balade un peu mystérieuse, et qui questionne la nature même du théâtre : doit-on forcément raconter une histoire ? Faut-il obligatoirement comprendre pour être touché ?".

Regards sur le monde

Au cœur d'un décor vivant, dont les éléments se déplacent d'un bout à l'autre de la scène, "Soubresaut" multiplie les références, de Flaubert à Schubert en passant par Van Gogh, Freud ou encore Jeanne d'Arc. En suspension dans le temps et l'espace, les époques et les histoires se mélangent. Les langues aussi. "Il y a des passages en anglais, d'autres en allemand, qui parfois sont seulement murmurés…"

Le spectateur est embarqué dans un imaginaire riche et à plusieurs niveaux de lecture, qui navigue de la comédie à la tragédie en faisant appel à tous les sens. "C'est un univers à découvrir pour se découvrir soi-même", résume Frode Bjørnstad, "une invitation à développer son regard, à aller plus en profondeur, car nous ne sommes pas habitués à observer le monde..."

Aide régionale

 

Le Théâtre du Radeau est soutenu par la Région des Pays de la Loire, qui lui a versé en 2016 une aide de 50 000 €.

Infos pratiques

 

Premières représentations du 1er au 16 décembre à la Fonderie au Mans.

Autour du Radeau

  • Découvrez ici en vidéo la création "Passim" du Théâtre du Radeau, présentée en 2014 dans le cadre de l'année Radeau en Pays de la Loire.

 

Rechercher

Quand ?
Du
Au