En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Sortie en salle le 19 avril du film "Cessez le feu" tourné en Pays de la Loire
Cliquez pour agrandirRomain Duris à l'affiche du film "Cessez le feu" © Yann Maritaud Polaris Film Production

Romain Duris à l'affiche du film "Cessez le feu" © Yann Maritaud Polaris Film Production

Sortie en salle le 19 avril du film "Cessez le feu" tourné en Pays de la Loire

Emmanuel Courcol, scénariste confirmé ("Welcome" de Philippe Lioret, "Boomerang" de François Favrat) originaire d’Angers, signe ici son premier long métrage avec Romain Duris dans la peau du personnage principal. Retour en images sur le tournage à Bouchemaine en 2015.

Le film "Cessez le feu" qui sort sur les écrans le 19 avril a été tourné en Pays de la Loire en mai 2015 : des scènes se déroulent dans des lieux emblématiques de Nantes mais l’équipe a aussi reconstitué les tranchées de la première guerre mondiale à Marigné et les scènes de bal ont été tournées à la Pointe, à Bouchemaine. L’équipe s’est également déplacée dans la vallée de l’Hyrôme, près de Chanzeaux, sur les bords du Layon et à Saumur. La Région a soutenu ce film à hauteur de 130 000 €, en partenariat avec le CNC, sur un budget de 7 M€. La production a également recouru aux services du Bureau d’accueil des tournages et 60 techniciens régionaux ont été sollicités pour le tournage, ainsi que près de 300 comédiens et figurants.

Synopsis

1923. Georges, héros de 14 fuyant son passé, mène depuis quatre ans une vie nomade et aventureuse en Afrique lorsqu'il décide de rentrer en France. Il y retrouve sa mère et son frère Marcel, invalide de guerre muré dans le silence. Peinant à retrouver une place dans cet après-guerre où la vie a continué sans lui, il fait la rencontre d'Hélène, professeure de langue des signes avec qui il noue une relation tourmentée...

En savoir plus : le cinéma en Pays de la Loire

  • Afin de promouvoir la diversité des expressions artistiques et de soutenir la création sur son territoire, la Région des Pays de la Loire aide le cinéma grâce à une politique globale, recouvrant le soutien à la production, à la diffusion et à la sensibilisation à l’image. Chaque année, une soixantaine de films de fiction (courts et longs métrages, téléfilms), de documentaires, de magazines audiovisuels et d’œuvres multimédia bénéficie d’aides financières au développement et à la production ainsi que d’aides techniques du Bureau d'accueil des tournages (pré-repérages, mise à disposition de fichiers de techniciens et de moyens logistiques, aide aux démarches d’autorisations de tournages, castings…).
    Cette politique, qui s’est largement amplifiée ces dernières années, place désormais la Région des Pays de la Loire parmi les collectivités qui comptent en matière d’aide au cinéma et à l’audiovisuel.

 

Rechercher

Quand ?
Du
Au