En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Prix littéraire des lycéens : une 6e édition qui fait mouche !
Cliquez pour agrandirSelfie des lycéens avec l'auteur Vincent Almandros lors de la remise du prix © Région Pays de la Loire / Ouest Médias

Selfie des lycéens avec l'auteur Vincent Almandros lors de la remise du prix © Région Pays de la Loire / Ouest Médias

Prix littéraire des lycéens : une 6e édition qui fait mouche !

Le mardi 21 mai 2019 à Carquefou (44), près de 500 élèves venus de toute la région ont décerné le 6e Prix littéraire des lycéens des Pays de la Loire à Vincent Almendros pour son roman riche en suspense "Faire Mouche". L'occasion également pour ces jeunes de montrer qu'ils peuvent comprendre et s'approprier la littérature contemporaine.

« Lire, c'est boire et manger. L'esprit qui ne lit pas maigrit comme le corps qui ne mange pas. » C'est par cette citation de Victor Hugo qu'Isabelle Leroy, vice-présidente de la Région des Pays de la Loire, a terminé son discours d'accueil des lycéens, en compagnie de Barbara Nourry, conseillère  régionale. De la nourriture intellectuelle, les jeunes présents ce mardi au Théâtre de la Fleuriaye à Carquefou n'en ont en effet pas manqué toute l'année scolaire. Le Prix littéraire des lycéens leur a permis de se plonger dans la lecture de six livres de littérature contemporaine et de rencontrer trois de leurs auteurs dans chaque établissement. Objectif : inciter les élèves de 11 lycées des Pays de la Loire à lire des œuvres qu'ils n'auraient sans doute pas choisies d'eux-mêmes, mais aussi leur faire découvrir les métiers du livre et les lieux de médiation et de diffusion comme les bibliothèques et les librairies.

Vincent Almendros plébiscité par les critiques en herbe

Et les lycéens ont été très réceptifs ! Pour preuve, le dynamisme et l'inventivité des restitutions de leurs lectures, que les 11 établissements ont présentées dans une ambiance festive, pendant près de deux heures à la Fleuriaye. Du lycée polyvalent François Rabelais à Fontenay-le-Comte (85) au lycée professionnel Saint-Martin à Machecoul (44) en passant par Don Bosco à Mayenne (53), Estournelles de Constant à La Flèche (72) ou Champ Blanc à Sèvremoine (49), les jeunes ont opté pour des restitutions décalées, ludiques - et savoureuses - de leurs expériences de lecteurs. À travers des sketches, des danses, de fausses émissions de radio, des vidéos et même des raps et un quizz, ils ont prouvé qu'ils étaient capables de comprendre et de s'approprier des œuvres littéraires exigeantes. C'est d'ailleurs ce que remarquera en fin de cérémonie l’auteur Vincent Almendros, après avoir reçu son prix pour "Faire Mouche", thriller familial tout en tension et non-dits : « On voit que les livres ont été bien digérés par les élèves », en écho à la citation de l’élue régionale.

Manoa Chesnot, Première L au Lycée Grand Air (La Baule, 44)

« Je suis une grande lectrice depuis que je suis petite, mais j'avoue avoir moins de temps ces dernières années, à cause du lycée mais aussi... de mon téléphone portable (sourire). Le Prix des lycéens m'a permis de retrouver le plaisir incomparable de la lecture d'un vrai livre, mais également de découvrir un type de littérature plus exigeant. J'ai beaucoup apprécié "Faire Mouche", le suspense de l'histoire m'a tenue en haleine jusqu'à la dernière page. En même temps, le livre nécessitait une certaine concentration, qui n'a fait que renforcer ma fierté de l'avoir lu et compris ! Cet été, je vais prolonger ma plongée dans le monde de la littérature en participant au festival Écrivains en bord de mer, à La Baule. Cela s’annonce passionnant, d'autant que je me destine plus tard à un métier autour des mots : celui de traductrice ».

Ilan Gaunel, terminale L au Lycée général et technologique Pays de Retz (Pornic, 44)

« Étant dans un cursus littéraire, je ressens parfois la lecture comme une obligation scolaire. Avec ce prix, c'était plus de l'ordre du plaisir. Nous avions le choix de commencer par tel ou tel livre, et les rencontres avec les auteurs rendaient beaucoup plus vivant l'acte même de lire. J'ai beaucoup aimé celle avec Aliona Gloukhova, une auteure biélorusse qui a choisi le français pour écrire son premier roman. Au-delà de l'échange littéraire, c'était aussi la découverte d'une autre culture. Hormis les livres de Stephen King que j'adore, j'avoue ne pas être un grand lecteur... Mais avec les expériences que j'ai vécues cette année, cela devrait changer. Je vais essayer de lire plus, notamment des auteurs français que jusqu'ici je négligeais. Et puis, me destinant à des études de communication, c'est toujours un plus pour la culture générale ».

Isabelle Leroy, vice-présidente Lycées de la commission Education et lycées, orientation et lutte contre le décrochage, civisme

« Le Prix littéraire des lycéens s'inscrit dans l'un des quatre grands thèmes portés par le Pacte éducatif régional, adopté en 2017 : l'accès à la culture et la découverte des arts. Pour sa 6e  édition, ce prix a une fois de plus été un succès, réunissant près de 500 élèves venus des cinq départements ligériens. Ce bel après-midi de restitutions en témoigne : les jeunes ont aimé découvrir des livres et des auteurs qu'ils ne connaissaient pas, mais aussi se familiariser avec le milieu de l'édition et les lieux de diffusion que sont les bibliothèques ou les librairies. Cette expérience leur a également permis de développer leur esprit critique et leur argumentaire en expliquant pourquoi ils aiment ou non une œuvre, et ainsi d'échanger avec leurs pairs. En cela, elle revêt également une dimension citoyenne. »

Vincent Almendros, Prix littéraire des lycéens des Pays de la Loire 2018-2019 pour Faire mouche (Les Éditions de Minuit)

« L'écriture est un travail de l'ombre, qui se fait principalement dans l'isolement. C'est donc toujours passionnant de se confronter à des lecteurs, d'autant plus quand ils sont jeunes ! J'ai beaucoup apprécié les moments d'échange avec les lycéens tout au long de l'année. J'ai aimé leur enthousiasme et ai été surpris par leurs questions parfois très précises, d'ordre vraiment littéraire. Mon écriture est pleine d'ellipses, d'implicite, pas toujours facile d'accès pour un jeune lectorat. Je suis d'autant plus touché que les lycéens m'aient donné le prix. Moi-même, quand j'avais leur âge, je n'étais pas un très bon lecteur. Il m'arrivait d'arrêter des livres en cours parce qu'ils m'ennuyaient... Mais parfois, quelques années après, je les redécouvrais avec passion ! »

chiffres clés

  • 6e édition du prix littéraire des lycéens
  • 11 lycées participants soit 17 classes et 500 jeunes
  • 30 rencontres avec les auteurs (3 rencontres par classe)
  • 10 librairies et 10 bibliothèques et médiathèques partenaires

les 11 établissements du Prix littéraire des lycéens 2018-2019

  • Lycée Grand Air – La Baule (44)
  • Lycée général et technologique Pays de Retz – Pornic (44)
  • Lycée professionnel Saint‐Martin – Machecoul (44)
  • Lycée général et technologique Henri Bergson – Angers (49)
  • Lycée polyvalent Chevrollier – Angers (49)
  • Lycée général et technologique Champ Blanc – Sèvremoine (49)
  • Lycée polyvalent Sadi Carnot – Jean Bertin – Saumur (49)
  • Lycée polyvalent Don Bosco – Mayenne (53)
  • Lycée polyvalent Estournelles de Constant – La Flèche (72)
  • Lycée polyvalent Atlantique – Luçon (85)
  • Lycée polyvalent François Rabelais – Fontenay‐le‐Comte (85)

liste des ouvrages du Prix littéraire des lycéens 2018-2019

  • Faire mouche, Vincent Almendros, Minuit
  • L’Homme des bois, Pierric Bailly, POL
  • Sigma, Julia Deck, Minuit
  • Un loup pour l’homme, Brigitte Giraud, Flammarion
  • Dans l’eau je suis chez moi, Aliona Gloukhova, Verticales
  • Churchill, Manitoba, Anthony Poiraudeau, Inculte

 

Rechercher

Quand ?
Du
Au
Casting X - CastingXHard X: Gonzo, Anal, DP, Hardcore Porn Network