En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

La vision psych-pop à 360 degrés de The Blind Suns aux Trans Musicales grâce au soutien de la Région
Cliquez pour agrandirThe Blind Suns @ Christophe Martin

The Blind Suns : Romain Lejeune (chanteur, guitariste, compositeur), Dorota Kuszewska (chanteuse, guitariste) et Jérémy Mondolfo (batteur) @ Christophe Martin

La vision psych-pop à 360 degrés de The Blind Suns aux Trans Musicales grâce au soutien de la Région

Grâce à 360, programme soutenu par la Région dédié au développement de carrière des artistes ligériens, The Blind Suns est programmé aux Trans Musicales de Rennes le 6 décembre prochain. Une formidable opportunité pour ce groupe angevin prometteur accompagné par Trempolino à Nantes et le Chabada à Angers. Rencontre avec Romain Lejeune, chanteur, guitariste et compositeur.

Que vous apporte le programme 360, dont vous bénéficiez ?

Ce programme nous apporte essentiellement un soutien extramusical parce que, artistiquement, on sait déjà bien ce vers quoi on veut aller. 360 nous permet d'accéder gratuitement à différentes formations que Trempolino propose. Que ce soit sur des techniques d'enregistrement ou sur de l'administratif. Nous profitons aussi d’un accompagnement sur la promotion : impression de flyers, de CD... et d’un attaché presse qui est missionné par Trempolino autour des Trans Musicales. Nous bénéficions enfin de salles pour travailler en résidence. En novembre, on était au Chabada. On y a notamment travaillé notre scénographie en compagnie du chorégraphe nantais David Rolland. Pour un événement important comme les Trans, nous voulons soigner notre présence scénique !

Les Trans, ce n'est donc pas un concert comme les autres ?

Évidemment ! On est habitués aux tournées à rallonge dans des lieux assez rock'n'roll, en particulier à l'étranger. Nous pouvons passer sans problème d'un grand festival à un petit club mais les Trans, c'est encore autre chose. Dans le public, il y a beaucoup de professionnels. Notre objectif, c'est de séduire les programmateurs pour décrocher plus de concerts en 2019. Notre live sera donc plus peaufiné par certains aspects. C'est une chance d'être aux Trans et de savoir que son programmateur Jean-Louis Brossard met en quelque sorte sa validation sur notre projet. Mais après, ça n'est jamais gagné... Il faudra assurer le jour J !

Comment avez-vous rencontré la chanteuse polonaise Dorota Kuszewska, avec qui vous formez The Blind Suns ?

Lors d'un échange scolaire, au lycée de Thouars dans les Deux-Sèvres, il y a plus de 10 ans. Nous avons commencé à "bœuffer" ensemble. Un an après, elle a décidé de venir en France. On s'est tous les deux inscrits à la fac à Angers et on a commencé à faire de la musique ensemble dans différentes formations. The Blind Suns a trois ans et c'est notre projet le plus abouti et le plus actif actuellement. 

Vous qualifiez votre musique de "psych-pop océanique". Pourquoi "océanique" ?

D'abord parce que, en plus du côté pop et psychédélique, il y a une touche de surf music dans nos morceaux. Des riffs de guitare avec des sons un peu particuliers, très réverbérés, pas très éloignés de la musique de Dick Dale, par exemple, qu'on retrouve dans la BO du film "Pulp Fiction". L'autre raison, c'est que nous aimons passer nos étés sur la côte Atlantique, par exemple sur l'île d'Oléron où j'ai de la famille, mais aussi en Vendée. On a un rapport assez fort au bord de mer. Pour nous, ce serait très compliqué d'aller vivre à Lyon par exemple !

Infos pratiques

  • Concert gratuit à 18h20 à L’Etage / Le Liberté à Rennes, dans le cadre des Trans Musicales

En savoir plus sur 360

  • 360 est un programme dédié au développement des carrières des groupes des Pays de la Loire soutenu par la Région des Pays de la Loire. Ce projet pédagogique vise à offrir : un accompagnement artistique des musiciens (résidences scéniques, répétitions accompagnées, réalisations artistiques en studio, concerts sur des festivals nationaux, approches de l’action culturelle…) ; des formations administratives sous forme de modules (cours et de travaux pratiques) avec des personnalités de l’environnement socio-professionnel de la filière artistique; des mesures incitatives et la recommandation auprès des professionnels (médias, diffuseurs).

  • En savoir plus sur 360

 

Rechercher

Quand ?
Du
Au