En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Folle Journée de Nantes 2019 : la musique classique en kaléidoscope
Cliquez pour agrandirRené Martin © Classica Japan

René Martin © Classica Japan

Folle Journée de Nantes 2019 : la musique classique en kaléidoscope

Surprenante symphonie d'époques et de cultures qui s'entremêlent, la Folle Journée de Nantes aborde cette année le thème des "Carnets de voyage". René Martin, créateur et directeur artistique du célèbre festival de musique classique, a pris un plaisir tout particulier à concocter le programme de l'édition 2019.

Pourquoi avoir choisi le thème "Carnets de voyage" ?

L'année dernière, le thème était l'exil. Aux XIXe et XXe siècles, de nombreux compositeurs ont en effet été obligés, souvent pour des raisons politiques, de quitter leur pays. En travaillant sur cette thématique, je me suis aperçu qu'il y avait aussi, heureusement, des compositeurs qui étaient passionnés par les voyages et choisissaient leurs destinations d'exil. Dès la Renaissance, des compositeurs voyageaient à travers toute l'Europe, allaient à la rencontre de collègues et s’imprégnaient de la culture d'autres pays. Au début du XXe siècle, il y a notamment eu des échanges absolument incroyables entre l'Amérique et la France, mais aussi avec l'Espagne. Cette Folle Journée de Nantes sera particulièrement accessible, car les compositeurs ont beaucoup été inspirés par la musique et les danses traditionnelles qu'ils découvraient pendant leurs voyages. Chaque œuvre est comme une carte postale, et j'ai eu beaucoup de plaisir à travailler sur ce thème qui permet de mélanger musique populaire et musique dite classique ou "savante".

Quels compositeurs célèbres se distinguaient pour leur goût du voyage ?

Il y en a un que tout le monde connaît sans s'imaginer qu'il s'agissait au fond d'un immense voyageur : Mozart. Dès l'âge de sept ans, il va faire le "Grand Tour", ce voyage mythique effectué par de jeunes aristocrates pour découvrir les richesses culturelles de l'Europe. Mozart va ainsi s’imprégner de la musique française et a, par exemple, composé à Paris son célèbre "Concerto pour flûtes et harpes". Parmi les 120 compositeurs qui seront représentés sur cette édition de la Folle Journée de Nantes, je pourrais aussi citer Liszt qui est arrivé à Paris à l'âge de 12 ans et a ensuite énormément voyagé. Il a d'ailleurs composé un grand cycle, "Les années de pèlerinage", dans lequel il raconte de manière magistrale les plus beaux paysages qu'il a traversés. Il faut enfin mentionner un Français, Saint-Saëns, qui a eu une vie incroyable. Entre 1857 et sa mort en 1921, il a entrepris pas moins de 179 voyages dans 27 pays en tirant parti de l'émergence progressive de nouveaux moyens de transport : le train, puis les paquebots transatlantiques et l'automobile.

Chaque édition de la Folle Journée de Nantes révèle des pépites méconnues. Quels sont vos coups de cœur cette année ?

Quand on parle de musique du voyage, on pense forcément aux Tziganes qui passent leur vie sur les routes. Nous accueillons cette année l'incroyable fanfare roumaine Ciocarlia qui a une énergie, une force et une musicalité absolument stupéfiantes. Il y aura aussi le plus beau chœur de Corse, Tavagna, composé de neuf chanteurs, ou encore l'ensemble Le pari des bretelles et sa musique extraordinaire emmenée par l'un des instruments les plus populaires, l'accordéon. 

Désormais la Folle Journée de Nantes voyage, elle aussi, avec un prolongement en région Pays de la Loire et des déclinaisons à l'international. Quel est l'accueil du public ?

La musique est une expression artistique que l'on peut aisément exporter, car il n'y a pas la barrière de la langue. Et ce qui me fascine, c'est que le comportement des auditeurs est quasiment le même dans le monde entier. La Folle Journée de Nantes s'est donné la mission de désacraliser la musique classique et de la rendre accessible au plus grand nombre, et le pari est réussi : à Tokyo, la Folle Journée de Nantes rassemble un million de spectateurs ! L'évènement se décline aussi en Pays de la Loire avec la Folle Journée de Nantes en région qui permet à la fois aux artistes d'aller à la rencontre du public et de mettre en valeur la vitalité de la réalité musicale régionale. L'engouement du public ne se dément pas et l’évènement compte jusqu’à 8 000 entrées dans des villes de 10 000 ou 15 000 habitants ! 

La Folle Journée de Nantes

  • Du 30 janvier au 3 février 2019
  • Pour se rendre à la Folle Journée de Nantes, une tarification spécifique est  mise en place par le Conseil régional sur les trains et cars régionaux au départ des gares des Pays de la Loire : le billet Live, au tarif unique de 5€ le trajet, sera  valable pendant la durée de l’évènement (à utiliser avec un billet de concert).

La Folle Journée de Nantes en région des Pays de la Loire

  • La Folle Journée en région s’est déroulée du 25 au 27 janvier 2019 dans 15 communes des Pays de la Loire : Saint-Nazaire (+ Savenay), Fontevraud-L’Abbaye, Saumur, Cholet (+ Les Herbiers), La Flèche (+ Le Lude), Sablé-sur-Sarthe, Challans, Fontenay-le-Comte (+ Vouvant), Laval (+ Saint-Berthevin) et La Roche-sur-Yon. Elle se clôture le 4 mai 2019 à l’Ile d’Yeu.

 

Rechercher

Quand ?
Du
Au
Casting X - CastingXHard X: Gonzo, Anal, DP, Hardcore Porn Network