En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Festival 11. Laissez-vous manipuler !
Cliquez pour agrandirDeux créations seront présentées lors des 10 soirées "A table !" : "Chambre Minuit" de Yaël Rasooly et "Une forme de vie non répertoriée" de la compagnie La Machine © Mathieu Desailly

Deux créations seront présentées lors des 10 soirées "A table !" : "Chambre Minuit" de Yaël Rasooly et "Une forme de vie non répertoriée" de la compagnie La Machine © Mathieu Desailly

Festival 11. Laissez-vous manipuler !

Le festival 11, biennale de la marionnette et des formes manipulées, revient pour sa 3e édition en Mayenne et alentour. Du 7 janvier au 23 février, 17 spectacles vont ainsi se succéder, avec 2 créations à découvrir lors des soirées "À table !". Entretien avec Christine Oudart, en charge de la communication.


"Silence" de Night Shop Théâtre à voir le 30 janvier à Changé 

Pourquoi un festival "11" ?

Tout simplement parce que cette biennale réunit, depuis sa création en 2012, onze structures culturelles, dont neuf installées en Mayenne, une en Sarthe et une en Maine-et-Loire. Notre volonté commune est de proposer, durant un long mois, une programmation de qualité et tout public autour de la marionnette et des formes manipulées, l'idée étant de dépasser l'image de la marionnette pour enfant associée à Guignol et montrer qu'il existe aussi, dans ce domaine, des expressions artistiques très contemporaines et destinées aux adultes. Au total, ce sont dix-sept spectacles qui vont être présentés, joués par des compagnies régionales, nationales et internationales.

Avec deux créations à ne pas rater ?

Le fait de mutualiser nos budgets respectifs permet en effet de commander des créations originales et inédites à chaque édition. Deux formes courtes pour adultes seront ainsi présentées durant le festival. La première, baptisée "Chambre Minuit", a été confiée à l'artiste israélienne Yaël Rasooly qui travaille beaucoup avec les masques et le papier, en y mêlant le corps et le chant. Elle sera d'ailleurs accompagnée par une violoniste pour donner vie à un univers tragi-comique. La seconde, intitulée "Une forme de vie non répertoriée", a été imaginée par François Delarozière, compagnie La Machine de Nantes, oscillant entre archéologie et science-fiction pour raconter l'histoire de fouilles faites de découvertes et d'expérimentation.

Et tout ceci se passe… "A table !" ?

Ces deux temps forts seront effectivement créés le 22 janvier lors de la soirée "A table !" qui va ensuite se déplacer dans neuf autres lieux. Le principe est de rassembler plusieurs spectacles le temps d'une soirée, ponctués par un apéritif, un entracte salé et un dessert qui se poursuit par des rencontres avec les artistes. Mais la biennale voit plus large que cela encore avec des expositions, des stages et des ateliers que nous avons développés cette année en collaboration avec les compagnies à et Label Brut. Une fois de plus, il y en aura pour tous les âges, avec des représentations sur les temps scolaires, en familles ou pour adultes. Théâtre d'objets, de matières, d'ombres, de marionnettes… le public devrait être à nouveau agréablement surpris et jouer le jeu lui aussi !

A noter

  • Le spectacle "Belle d’Hier" de la compagnie Non Nova qui sera présenté les 13 et 14 janvier à Château-Gontier est actuellement en tournée en Pays de la Loire

 

Rechercher

Quand ?
Du
Au