En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Colors : le festival de toutes les danses
Cliquez pour agrandirFestival Colors © Le Poulpe

Festival Colors © Le Poulpe

Colors : le festival de toutes les danses

Du 9 au 18 juin, La Roche-sur-Yon va de nouveau se transformer en une immense piste de danse avec la 3e édition de Colors, festival imaginé par la Compagnie S'poart pour faire entrer tous les publics dans une même ronde.

Qui l'eût cru ? À La Roche-sur-Yon, en Vendée, il y a plus de licenciés en danse qu'en football ! Ce qui explique en partie le succès de Colors, "le festival de toutes les danses", qui revient, du 9 au 18 juin, prendre possession de la ville. "L'idée, portée dès le départ par Mickaël Le Mer, chorégraphe de la compagnie S'poart, est de transmettre sa passion à tous les publics en proposant un rendez-vous qui soit à la fois festif, familial, le plus ouvert possible et qui fasse la jonction entre pratiques amateur et professionnelle", présente Mathias Triballeau, chargé de production du festival.

Dans les rues, les salles, les quartiers…

Durant ces dix jours, des scènes seront ainsi installées au pied des immeubles dans les quartiers yonnais ; des animations seront mises en place dans les centres commerciaux ; des ateliers d'initiation aux danses country, hip hop, street jazz, québécoises, poitevines… seront animés par des associations ; des événements seront organisés dans les salles culturelles (un bal funk au Fuzz'Yon, une projection de "Dancers" au cinéma Concorde, un spectacle de jeunes encadrés par S’poart au Grand R)… Le tout grâce à la mobilisation d'une cinquantaine de partenaires : des troupes et associations venues de toute la Vendée et des compagnies professionnelles nationales comme BurnOut, Amala Dianor, Engrenage, AmnesiA…

Dance floor Place Nap'

Le festival se clôturera en beauté le samedi 18 juin. L'après-midi, une déambulation emmenée par la fanfare jazz du Zygos Brass Band, accompagnée de danseurs hip hop, fera le tour de quatre scènes installées dans le centre-ville. Et à 20h15, la parade de rue nocturne prendra le relais avec un millier de danseurs costumés qui feront converger la foule vers la place Napoléon transformée en un dance floor géant, animé par les DJ de Graffiti Urban Radio. Il y a 2 ans, la biennale Colors avait attiré plus de 12 000 spectateurs qui avaient tous attrapé la fièvre du samedi soir !

Rechercher

Quand ?
Du
Au